Bingerville/L’artiste Joyce Tape présente se projets

Par Pacôme Gnéninhou/ afriquematin.net (stagiaire)

Le vendredi 8  juin 2018 dernier la salle des délibérations de la mairie de Bingerville a abrité une conférence de presse de l’artiste ivoirienne Joyce Tapé.

L’objectif principal de cette rencontre avec la presse était le lancement officiel d’une campagne de sensibilisation en milieu scolaire dénommé « Parcours Blues Cote d’Ivoire 2018-2019». Prenant la parole, le manager de l’artiste et chargé du projet, Ruth Kouakou a  expliqué à l’assistance les biens fondés du projet« Parcours Blues » est un des projets culturels plus global et structurant porté par l’association Benkadi, intitulé Dongri-Niman (la musique va plus loin que les mots, « c’est un projet d’éducation, culture et musique dans lequel Joyce Tape a un engagement pour les enfants et cet engagement par l’éducation  des enfants à travers la musique et les enseigner de ce qu’ils sont l’avenir de la Côte d’Ivoire. La musique est  un lien privilégié entre les peuples, un puissant vecteur de consolidation de la culture d’un peuple ; la musique traditionnelle africaine mérite d’être enseignée aux jeunes générations.  Blues vise  donc à  promouvoir la culture de l’oralité et s’adresse au jeune public afin  qu’il s’imprègne des valeurs culturelles véhiculées par le Blues africain», a expliqué l’artiste. Indiquant à ce propos que, « cette campagne  se fera par des ateliers de travail  avec les enfants, des projection de films sur les risques liés à la drogue, les grossesses précoces. Chaque activité se  terminera par un giga concert avec les enfants dans chaque commune visitée. Le projet Parcours Blues sera présent dans de Cocody, Marcory, Yopougon, Koumassi, Treichville, Port-Bouët, Divo, Yamoussoukro et bien d’autres villes). Cette caravane a été possible grâce à l’implication personnelle du maire Beugré Djoman à qui nous traduisons toute notre reconnaissance ainsi qu’à l’ensemble de ses collaborateurs » a-t-elle précisé.

Passionné de l’art et de la  culture africaine au   premier magistrat de la commune Beugré Djoman s’est dit honoré d’accueillir un tel événement dans sa commune.  L’artiste était accompagné d’une délégation composé du guitariste aux influences Manding Christopher Peyrafort et de Jean-Philipe Porcherot, maire de la commune de Doizieux, dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes (France), par ailleurs programmateur du prestigieux All Blues Club en France.  La cérémonie a pris fin sur une note de gaieté par une  prestation de l’artiste qui a sublimé la salle de sa belle voie pour le bonheur de son public.