CER’AFRIQUE BENIN: des fonds alloués pour des projets de développement.

Par Justin Kassy – Afrique Matin.Net 

Première entreprise de céramique fine et des objets de l’art  de la table en Afrique, source de jouvence du continent,  Cer’Afrique, a alloué plusieurs fonds aux entrepreneurs et structures africains en Guinée, en Cote d’ivoire, au Nigéria, en France, en Suède, au Sénégal, en Chine…pendant 20 ans. A la faveur de la Conférence sur le développement du Bénin et de l’Afrique en France le 26 janvier 2018, un bilan d’investissements et d’activités a été dressé par la fondatrice Corine Hazoumé.

Depuis 2008 Cer’Afrique a investi 150 000 000 CFA (cent cinquante millions CFA) pour l’appui de l’agro -alimentaire. Les lignes Cherie noodles  (CFM Nigeria 2008-2012) et les nouilles Chouchou (GMB Bénin 2012-2015)  ont été distribuées par le MPR (Mouvement pour la relève)  de l’ambassadeur Moise Kérékou pour le recul de la famine et pour l’auto- suffisance alimentaire dans le nord du Bénin: Parakou, Natitingou, Nikki…

Une unité de production et de fabrication de céramique fine a été installée à Cotonou en 2012 pour le développement de l’artisanat et un fond de 50 000 000 millions (cinquante millions CFA) a été décaissé   pour la formation et l’emploi des jeunes aux métiers de  commerce, de promotion et de marketing (2012-2015). Pour l’épanouissement de la  petite enfance, Cer’Afrique a programmé pendant les vacances scolaires, des ateliers d’initiation à la céramique, des voyages de découverte et des inscriptions au  sport: football, tennis de table, rugby…

Sur le plan social et humanitaire, des fonds de 20 000 000 CFA (20 millions CFA) ont été dégagés pour les orphelinats, les forages, les prises en charges sanitaires et les aides d’urgence (2008-2016)

Pour booster le tourisme, des pèlerinages et des tours operateurs ont été faits par les ateliers Cer’Afrique à Cotonou, Porto Novo, grand popo, Abomey calavi et des reportages à Ouidah, Natitingou, Parakou (2008-2015),.ce pour montrer le potentiel culturel du Bénin.

Plusieurs actions, événements, conférences, expositions, sorties ont été organisés par Cer’Afrique au Bénin pour tirer la culture béninoise vers le haut. La dernière action  qui est la Conférence sur le développement du Bénin et de l’Afrique en France en 2018 animée par l’ambassadeur Moise Kérékou que Cer’Afrique a organisé et a  participé à hauteur de 10 000 euros (dix mille euros) s’est soldée par une large couverture médiatique et une reconnaissance de toutes les actions menées pendant 10 ans pour l’élévation des opérateurs du Bénin.

Rappelons que Corine Hazoumé s’est chargée du Conseil en Communication de Moise Kérékou , fils du général Mathieu Kérékou, ancien ambassadeur du Bénin en Turquie (2012-2016) pendant 10 ans. Pour la gestion du Bénin, la charge de Cer’Afrique a été remise au clan Hazoumé et Kérékou du Bénin, qui ont repris la main depuis 2017. Corine Hazoumé étant en charge des travaux de réimplantation  en Cote d’ivoire.