Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Inspection générale d’Etat/Robert Niamkey Koffi viré

Accusé de se cacher derrière des écrits contre le parti unifié RHDP, le Pr Robert Niamkey Koffi, proche du président du Pdci-Rda Henri Konan Bédié, a été viré de son poste à l’Inspection générale d’Etat (IGE), par Ahoua N’Doli Théophile, bras droit du vice-président Daniel Kablan Duncan. Tout commence au mois de  mars 2018. Un groupe d’intellectuels issus du « vieux parti »  Phoenix Pdci se fend de déclarations argumentées contre le parti unifié. Les textes ne sont pas signés. Mais tout de suite, les regards se tournent vers Niamkey Koffi. Dans le cercle des ministres et présidents d’institution Pdci-Rda, favorables à la disparition du logo du parti, l’on l’accuse ouvertement, dont les positions pro-Bédié ne sont pas cachées. Et ces accusations s’appuient sur des faits. En effet, à plusieurs reprises, la victime  décline l’offre de représenter l’Inspecteur général d’Etat, l’un des deux membres issus du même parti (avec Duncan) du comité de haut niveau en vue de la mise en place du parti unifié favorables à la disparition du PDCI ; à des réunions consacrées au parti unifié. Quand son patron Ahoua N’Doli parraine la cérémonie du groupe des députés frondeurs qui voulaient mettre en place un groupe parlementaire Rhdp, Niamkey Koffi trouve un prétexte, pour ne pas être présent. Pour Ahoua N’Doli c’en est de trop. Après avoir requis l’avis du vice-président Duncan et après information du président Alassane Ouattara, il a décidé de le remercier Niamkey, de son poste de directeur de cabinet qu’il occupait depuis Niamien N’Goran. Informé par le concerné après avoir reçu l’arrêté mettant fin à ses fonctions, Henri Konan Bédié a pris acte.

Source : ivoiresoir.net avec afriquematin.net