Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Affaire « utilisation d’armes chimiques » par le président syrien: une propagande médiatique au service de la déstabilisation des Etats dans le monde.

Par Excellence ZADI – Afrique Matin.Net 

Depuis 2013, une campagne médiatique bat son plein à propos de l’utilisation d’armes chimiques par Bachar el-Assad dans le conflit qui l’oppose à divers groupes armés. Le constat est que c’est chaque fois que l’armée syrienne défait les rebelles sur le terrain que cette campagne médiatique s’intensifie. Ce qui paraît curieux, c’est que les gouvernements des pays occidentaux qui alimentent cette campagne médiatique sans diligenter des enquêtes sur le terrain pour établir la véracité des faits, décident de bombarder automatiquement un pays dont ils ne portent pas le dirigeant en estime.

Cette situation de la Syrie nous rappelle quelques faits similaires à travers l’histoire dans lesquels des campagnes médiatiques se sont avérés par la suite fausses. Mais elles avaient servi à alimenter une guerre, à éliminer un dirigeant gênant, à déstabiliser un pays stratégiquement important pour s’accaparer les richesses. Les exemples sont légion mais nous rappelons quelques uns. * En 1898, le gouvernement des États-Unis s’est fondé sur les « articles de presse crédibles » des journaux de William Randolph Hearst pour lancer la guerre hispano-américaine au Cuba.

Cette guerre a fait perdre à l’Espagne l’île de Cuba au profit des États Unis. Mais par la suite, ces articles se révélèrent totalement mensongers. * Déjà fin novembre, la campagne médiatique était accélérée contre Nicolae Ceausescu, président roumain, présenté comme dictateur. En décembre 1989, les télévisions européennes diffusent en boucle les images d’un charnier dans la ville roumaine de Timisoara. Les corps sont affreusement mutilés. L’on parle de 4000 morts.

Le dictateur Ceaucescu dont le pouvoir est dans la tourmente est indexé..L’opinion Européenne est bouleversée… Ceausescu est assassiné en compagnie de sa femme Elena…Mais quelques temps après, l’on découvre que les corps exposés, inhumés bien avant, ont été déterrés dans les cimetières de la ville pour faire le charnier de Timisoara. *En 1990, lorsque Saddam Hussein envahit le Koweït, les Américains disent que le président irakien avait fait débrancher des couveuses pour bébé prématurés à Koweït City.

Cela a suffît pour choqué et émouvoir le Congrès américain à ordonné l’opération »tempête du désert », la première guerre de l’Irak en janvier 1991 En 2004, c’est sur la base des campagnes médiatiques disant qu’il y avait des armes chimiques de destruction massives détenues par Saddam Hussein qu’ils ont attaqué l’Irak pour la deuxième fois… Cette deuxième guerre a emporté Saddam Hussein. Longtemps après le congrès américain avait reconnu que le Secrétaire d’État américain Collin Powell avait menti… C’est le même scénario qui est mis en place encore aujourd’hui dans le problème syrien pour éliminer Bachar el-Assad.