Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Université de Cocody : l’ONG UFPACI enseigne les leaders d’organisations estudiantines sur la culture du dialogue et de la non-violence.

 

SAM_2824

Par Marcel Hollay- Afrique Matin.Net

Après les  récentes violences universitaires qui ont frappé  l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, l’ONG UFPACI (United For Peace Against Conflict International)  dont la mission est de trouver un terrain d’entente entre des groupes en conflit, faire la promotion de la culture du dialogue et de la non-violence et la consolidation de la Paix a réuni les leaders d’associations estudiantines autour d’un forum de dialogue inter-estudiantin. C’était ce vendredi 20 mai 2016 au sein de ladite université.

Objectif de ce forum, emmener les étudiants à être des acteurs de paix en faisant recours au dialogue. Après les interventions de M. Kprié Germain, conseiller technique à l’UFPACI et M. Ouattara Oseine, sous-directeur des activités sociales, culturelles et sportives du CROU A 1, le président de l’UFPACI, James OFFUH a entretenu les étudiants sur le thème : « promouvoir l’unité dans la diversité et l’égalité en dignité » ; Thème autour duquel il a emmené les étudiants à lutter contre les discriminations et surtout à être acteur de la diversité : « vous êtes importants pour la paix dans le monde, et nous voulons que nous soyons partenaires pour continuer à tenir ce forum de dialogue chaque année. C’est vous qui allez coordonner ce réseau dans l’ordre démocratique pour discuter sur les problèmes qui minent les universités publiques dans la paix et le dialogue », s’est-il exprimé.

SAM_2813

Au cours de cette plateforme de dialogue, l’ONG UFPACI a présenté aux étudiants ses activités menées pour la cohésion sociale, et ce, par le biais du dialogue. Elle a par la suite présenté « dialogue campus » un projet estudiantin dont les concernés eux-mêmes se chargeront de coordonner dans l’ordre démocratique en associant les universités publiques de l’intérieur à savoir Bouaké, Korhogo et Daloa. Après quoi, les étudiants ont échangé sur un graphique de dialogue projeté par l’ONG en apportant des idées et réponses.

Selon M. James OFFUH, après l’entame du dialogue local qui regroupera les universités africaines, le forum s’étendra dans le monde en invitant les universités américaines et européennes à partager ensemble leurs expertises afin d’être plus performant et surtout être au même niveau de formation et d’information. Ainsi, ce brassage inter-universitaire sera une richesse intellectuelle et éducative qui permettra aux étudiants ivoiriens en particulier de faire régner un climat de paix dans leurs études, gage de la réussite dans la société.

GALERIE PHOTOS