CI  –  POLITIQUE:  LE PARTI DE CHARLES BLE GOUDE VEUT CONTRIBUER A l’UNIFICATION DU FPI

0

Par Albert Zatté – Afrique Matin.Net 

Les membres  de la structure   les  Communicateurs  pour l’unité du Front populaire ivoirien (CUFPI)  ont organisé    le samedi  02 décembre 2017  à Yopougon- niangon au stade Sylla,  son second   meeting dit d’unité du FPI. Le président des jeunes du COJEP a apporté son soutien à ces  militants du FPI déterminés à réconcilier les deux tendances du parti de Laurent Gbagbo.

 Sepo Alain président du CUFPI a déclaré que, ’ que le chemin qui même à la paix et à l’unité n’est pas facile, tu marches, tu trébuches  et tu continues   ‘’ ,  invitant  ses camarades  militants à s’armer de courage pour aller au bout de ce combat de l’unification des deux camps du FPI.

‘’ Le FPI qui était hier un contre pouvoir, le porte- voix du peuple ne l’est  plus  aujourd’hui  à cause de sa division ‘’ ajoutera –t-il.    Avant de demander  à Affi et Sangaré ‘’  à se retrouver autour d’une même table pour  fumer  ensemble  le calumet de la paix et de l’unité du parti ‘’ 

Le président de l’Union des jeunes du Cojep parti de Blé Goudé  , Touré  Ibrahim Dubois,  invité à cette cérémonie a salué cette initiative   .

 ‘’ Nous allons emmener tous nos ainés à être unis pour aller reconquérir le pouvoir d’Etat ‘’ dira t-il.

 M Legré responsable de l’association des  sans emplois a dit que ‘’ Nous donnons quelques jours à Affi et Sangaré pour trouver une solution à la crise qui secoue le FPI, nous allons leur imposer l’unité  ‘’ .   ‘’ Nous allons organiser bientôt une  marche à cet effet  ‘’ dira M. Legré .

 Achille Gnaoré président de la Fédération des agoras et parlements qui dit être un  pro- Sangaré  soutiendra  que  ‘’ l’unité du Front populaire ivoirien c’est la seule voix pour faire capituler Ouattara ‘’. Invitant ‘’ tous les partisans  de Laurent Gbagbo à se mettre ensemble pour parler d’une même voix. ‘’  La cérémonie a prit  fin par un acte  fort, car   les militants des deux camps  présents à cette manifestation,  mains dans la main  se sont mis tous  à genoux devant le publique pour demander pardon à Pascal Affi N’Guessan et Sangaré  Aboudramane à s’entendre pour l’unité du FPI. Rappelons que d’autres militants  du FPI  ont tenté d’empêcher le meeting, mais tout est rentré dans l’ordre grâce  à l’intervention des bonnes volontés et de la police qui a déployé un dispositif sécuritaire   impressionnant.

 

 

 

 

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.