Sur le Net/ Zimbabwe : « Tout a bougé pour que rien ne change »

0

Zimbabwe : Le nouveau chef de L’État a formé son gouvernement avec l’entrée de militaires et d’anciens caciques de la ZANU-PF. Un opposant qui espérait l’entrée de l’opposition au gouvernement a déclaré : « nous avions faim de changement, de paix et de stabilité pour notre pays. Nous nous sommes trompés ».
Tout a bougé pour que rien ne change.

 Sur la page de Wazi Guipié

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.