Marcory-Elections municipales/Les militants du Pdci-Rda prêts pour la reconquête

0

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La vie politique ivoirienne est devenue depuis le multipartisme extrêmement complexe et son histoire est parsemée de scissions.  Etant donc très nombreux et changeant souvent de nom, il est difficile de s’y retrouver dans une formation politique qui  cherche à atteindre le pouvoir, local et national, au moyen des élections afin d’appliquer les idées qu’elles prônent. Bientôt les élections tous azimuts seront lancées et certaines formations politiques affutent leurs armes et arguments pour pêcher le plus de voix. Le Rdr, dans sa composante jette ses dévolus sur tout ce qui bouge et sur ce dont il croit faire bouger. Les communes de Marcory, Koumassi et voire même Cocody sont sa cible. Cissé Bacongo, qui depuis ces tournées ne manque pas d’insuffler une dynamique dans ses « envolées ». La semaine dernière, à Marcory, dans le fief du « maire choco », il a « largué », face à ses compatriotes « qu’unis », le parti à l’emblème à la case s’accaparera de la cité. Bien penser et bien dit, car qui veut bien atteindre son but se donne les moyens. Mais à l’opposé, le parti septuagénaire qui ne veut surtout pas lâcher, sous aucun prétexte, cette commune, veille au grain. La grande majorité de la population et les militants du Pdci-Rda, conduits par Aby Krobou Raoul et son conseil municipal  ne comptent pas  se laisser « blaser»  ou se laisser indisposer aussi facilement. Ces derniers  sont depuis au laboratoire, même si quelques velléités se font sentir dans leur rang. « Le maire Aby Raoul est notre boussole, nous sommes engagés, et avec lui et avec le Pdci-Rda pour aller de l’avant. Nous sommes et restons sereins », a rassuré un militant.

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.