Lancement des travaux de renforcement du tronçon Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro/Amadou Gon Coulibaly encourage les populations à la cohésion

0

Par Bernard N’dri-correspondant permanent/afriquematin.net 

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a procédé le samedi 02 décembre  2017  dernier à Daloa au lancement des travaux de renforcement de la voie Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro,  long de 145 km.

D’un coût global de 67 milliards Francs CFA, le projet est totalement  financé par l’État de Côte d’Ivoire. Rappelant que le secteur routier constitue un des axes majeurs de la stratégie de développement du président Alassane Ouattara,  le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a rappelé que ce projet de renforcement de ce tronçon s’inscrit dans le cadre du vaste programme de modernisation et d’intensification du réseau routier de la Côte d’Ivoire. Soulignant que  la Côte d’Ivoire qui s’est engagée résolument dans la voie de l’émergence sous la haute autorité du président Alassane Ouattara a décidé de se doter d’infrastructures routières de qualité et en quantité en vue de renforcer la compétitivité de notre économie.

Selon lui , la région du Haut Sassandra est l’une des  régions les plus importantes du pays en termes de démographie et de brassage culturel, «cette route est l’une des plus importantes du pays, car elle constitue l’axe de distribution de trafic vers le réseau ouest,  nord-ouest et le centre-ouest du pays» , a-t-il fait remarquer.

Poursuivant que, « sa réhabilitation contribuera   incontestablement au renforcement des bases de la croissance économique dans les régions en facilitant la mobilité et l’accès de ses zones importantes  de production agricole et minière». Au vue de tous ses atouts économiques et humaines,« le Haut Sassandra doit être un modèle de consolidation de la paix et de la cohésion sociale», estime -t-il. Il a également  rassuré que les efforts engagés par le gouvernement seront poursuivis, « bientôt les travaux de l’autoroute Tiébissou et Bouaké seront lancés», a-t-il annoncé.

Pour cela,  le Premier ministre a mis en mission l’ensemble des populations et les chefs traditionnels des Régions régions du Haut Sassandra,  de la Marahoué et du District autonome de Yamoussoukro, afin d’instruire l’esprit de« paix et la stabilité retrouvées à leur frères, gages du renforcement de la cohésion sociale. Vous devez donc œuvrer à préserver ce climat de paix dans l’union et la concorde pour que nous parvenions à des objectifs de développement pour le bonheur de nos populations », a-t-il  lancé.Abordant le phénomène de l’immigration clandestine auquel la commune de Daloa est touchée,  le Premier ministre a rappelé que le gouvernement n est conscient  et est  déterminé à le combattre en mettant en œuvre des politiques sectoriels « pouvant offrir aux jeunes de meilleure perspective qui constitue des alternatives à la tentation de l’immigration clandestine». Il a invité cette jeunesse de faire confiance à l’action du président Alassane Ouattara et son gouvernement qui ne ménagent aucun effort au quotidien pour améliorer de façon durable les conditions de vie de nos populations et plus particulièrement des jeunes. «  Plus de 2 millions d’emplois ont été créés avec un taux de croissance annuel de 10% », a-t-il relevé.

« Votre avenir,  votre bonheur se trouve ici,  chez vous,  en Côte d’ivoire. C’est pourquoi, vous devez prendre votre part aux nombreuses opportunités qui sont déjà créés et qui suivront », avant d’exhorter chacun au travail dans la rigueur et la discipline. Sans toute fois manquer d’inviter toutes les structures en charge des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro de veiller à la qualité des travaux et au strict respect des délais, « j’invite chacun à faire preuve de professionnalisme et d’efficacité en vue de permettre au chez le chef de l’État, SEM Alassane Ouattara de venir inaugurer cette infrastructure au plus tard à la fin du mois de janvier 2020».

En charge de la construction de l’ouvrage,  le ministère d’infrastructures économiques, Amédé Koffi Kouadio a  indiqué que les moyens techniques seront mis  la disposition des partenaires pour  la bonne conduite des travaux qui seront supervisés par leBNETD et le  LBTP et dureront 24 mois.

Le maire de la commune de Daloa,  Samba Coulibaly,  le président du conseil régional du Haut Sassandra,  Alphonse Djédjé Mady,  le secrétaire d’Etat , Touré Mamadou et le ministre du commerce , de l’artisanat et de la promotion des PME,  Souleymane Diarrasouba ont  au nom des populations du district autonome de Yamoussoukro,  de la région de la Marahoué et du Haut Sassandra salué le démarrage effectif des travaux de renforcement de cette route et ont saisi l’occasion pour rendre un hommage au président Alassane Ouattara pour toutes ses actions de développement et de en faveur du grand ouest, «  le rêve de tout un peuple devient une réalité» , s’est réjoui le professeur Alphonse Djédjé Mady au nom des populations du district autonome de Yamoussoukro , des régions du Haut Sassandra et de la Marahoué.

 

 

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.