Eradication des cancers / Me Fatou Fadika (Coordinatrice du ‘’Village de la Santé’’) : ‘’Ensemble, faisons reculer les cancers’’

0

Après le succès de la campagne gratuite de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus, qui a permis à 943 femmes d’Abobo de connaitre leur statut cancérigène et d’être orientées vers les services de santé adéquats, les 20 et 21 octobre 2017 derniers, le ‘’Village de la Santé’’, Plate-forme d’Ong œuvrant dans le domaine de la santé et des droits de la Femme, a décidé d’intensifier la lutte contre ces fléaux.

Ainsi, à l’issue d’une réunion tenue à son siège le samedi 11 novembre 2017, le ‘’Village de la Santé’’, après s’être félicité de la réussite du programme de dépistage d’Abobo, s’est engagé à intensifier la lutte contre les cancers. Dans cette perspective, une autre campagne du genre, visant 500 femmes, sera organisée le 10 décembre 2017, dans la commune de Treichville. Elle sera consécutive à une grande Conférence publique portant sur ‘’la santé féminine et les Droits de la Femme’’ et ceci, dans le cadre de la Journée internationale des Droits de l’Homme célébrée le même jour.

‘’Je vous félicite pour votre dévouement qui a abouti au succès de la campagne d’Abobo. Le combat humanitaire est un sacerdoce. Je vous invite à un engagement permanent en vue de faire reculer les cancers. L’Eternel saura vous remercier pour votre dévouement pour la cause de votre prochain’’, a exhorté Me Fatou Fadika, Coordinatrice de la Plate-Forme ‘’Village de la Santé’’.

A noter que le plan d’actions 2018 du ‘’Village de la santé’’ prévoit la réédition du ‘’Geste Rose’’ (8 mars 2018) à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, des actions sociales à la faveur de la fête des mères (mai 2018), la campagne de dépistage ‘’Octobre Rose’’ et bien d’autres actions de portée humanitaire.

La Plate-Forme ‘’Village de la Santé’’ est composée entre autres, des organisations telles que Femmes, Droits et Développement (WILDAF), Organisation pour la Santé et l’assistance aux femmes (OSAF), le Réseau national des agro-transformatrices de Côte d’Ivoire (RETPA-CI) et bénéficie du partenariat de l’Association ivoirienne de lutte contre le cancer (AILCa) et de Ivoire Dance Fitness.

HG

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.