Daloa- Le docteur Lorougnon secrétaire départemental adjoint du Rdr aux militants:« On ne discute pas le choix de son chef »

0

Entretien réalisé par Bernard N’dri-correspondant permanent/afriquematin.net

Le lundi 20 novembre 2017 dernier, Mme la Grande Chancelière Henriette Dagri  Diabaté, présidente du Rassemblement des Républicains (Rdr), a procédé à diverses nominations. Au nombre de celles-ci  figure l’ex-ministre, Darret Badaud, Vice-Président chargé des Régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué. Cependant, depuis cette nomination, ce dernier est objet de débats  controversés sur les réseaux sociaux. Au regard de  cette contestation, le secrétaire départemental adjoint en charge des sous-préfectures de Groguhé et de Zaïbo, le Docteur Lorougnon dans une interview accordée à afriquematin.net, nous donne sa réaction à chaud.

Quelle analyse faites- vous de la nomination de votre président d’honneur, Alassane Ouattara au  sortir des assises du troisième congrès du Rdr ?  

Vous savez, en politique, il faut mettre de l’ordre quand il y a des agitations.  Au niveau de la case,  il y avait quelques secousses et c’est avec beaucoup de maestria et d’intelligence que notre président d’honneur, le président Alassane Ouattara a eu la  sagesse  de mettre en place une équipe dynamique et plus consensuelle.

Penser vous  que le président a fait le bon choix et a tenu compte des résolutions du pré congrès ? 

Le Rdr a été taxé à tort ou à raison de parti de nordiste. Mais aujourd’hui, le président Alassane Ouattara a prouvé le contraire en mettant en place une nouvelle équipe et l’accent sur une corde assez sensible qu’est la géopolitique. Des six (6) membres  nommés, trois sont de la région du Sud et les trois autres du Nord. Le président a  également mis l’accent sur le genre et a rajeuni l’équipe en faisant un clin d’œil à la jeunesse. Je peux dire haut et fort qu’il a   réussi un équilibre parfait dans la nomination et c’est ce qui doit inspirer nos dirigeants. Je pense que,  c’est ce qui a inspiré la présidente du Rdr,  le Professeur Henriette Dagri  Diabaté, car cela y va même de la promotion du maintien du Rdr et de sa pérennité.

Que pensez-vous  de la décision de la présidente de nommer le ministre Darret Badaud  en qualité de vice-président  chargé des Régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué? 

La nouvelle équipe a jugé bon de choisir l’ex-ministre, Babaud Darret comme le vice-président chargé des régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué, nous en sommes heureux. C’est pourquoi,  nous ne devons pas discuter sur le choix de la direction du parti.  Notre objectif est d’avoir une implantation quasi nationale.

Qu’attendez-vous du nouveau vice-président ? 

Nous lui demandons de mettre une stratégie en place pour mieux pénétrer les villages,  les hameaux pour relever les grands défis qui l’attendent.

Le vice-président fait l’objet de propos peu catholiques tenus à son endroit. Des  langues  font une mauvaise analyse sur sa nomination, quelle lecture faites-vous de cette désignation ? 

Il faut que le nouveau vice-président prenne de la hauteur,  ce qui lui permettra de se mettre à équidistance des différentes chapelles politiques qui sont en train de naître. Il faut qu’il fasse un rassemblement au tour de sa personne. Je suis heureux d’apprécier le travail de la nouvelle équipe. C’est pourquoi,  je demande beaucoup d’indulgence aux nos militants, aux cadres, car à peine le nouveau bureau commence à travailler que des personnes ont déjà des solutions aux projections  avec les critiques. Qu’on voit d’abord l’œuvre de cette équipe avant de la juger.

Êtes-vous disponible à travailler avec le nouveau vice-président pour pouvoir relever les grands défis auxquels il aura à faire face ? 

D’abord nous voulons le rassurer  de la disponibilité   des personnes de bonnes volontés dans nos sous-préfectures, dans nos communes et dans nos régions qui se battent déjà pour un Rdr plus fort.  Il lui appartient  donc de ne pas inventer la roue, mais bien au contraire, de s’appuyer sur ces personnes qui font beaucoup déjà pour le Rdr dans la région pour sa victoire.

 

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.