Campagne café-cacao 2017-2018 : Ce qui attend les acheteurs véreux

0

Les acteurs de la filière ont été informés sur la campagne en cours.

Eu égard aux efforts financiers exceptionnels fournis par le gouvernement pour maintenir le niveau des revenus des producteurs de café et de cacao pour cette campagne 2017-2018, aucune dérive ou escroquerie ne sera tolérée de la part des acheteurs véreux.

Édouard N’Guessan, directeur général adjoint du Conseil du café-cacao, chargé de la production, s’est voulu ferme. Il l’a montré au cours de la rencontre de sensibilisation et d’information qu’il a tenue le 7 octobre, à la préfecture de Yamoussoukro, avec les acteurs de la commercialisation interne.

Selon lui, le prix du kg du cacao, conformément au marché international, devait être à 600 FCfa. Mais le gouvernement a décidé d’aller jusqu’à 700 FCfa qui est le maximum qui peut être payé aux producteurs, sans mettre le système en danger. « Nous ferons tout pour que la campagne soit fluide. C’est pourquoi nous vous invitons à signaler tous les acheteurs véreux qui s’amusent à ne pas payer le juste prix », a-t-il mis en garde. Et d’ajouter que celui qui se fera prendre verra son agrément lui être retiré pour 3 ans, son produit saisi et il remboursera le complément retenu. Il paiera aussi 50 FCfa en plus par kg.

Au titre des nouvelles mesures, N’Cho Serge Pacôme, chef du service appui aux producteurs, a indiqué que les frais de ramassage sont de 80 FCfa au kg. En plus, une rétrocession de 8 FCfa est accordée à tous les exportateurs qui utilisent les sacs « export « . Il a, en outre, annoncé que plus de 6 millions de sacs gratuits sont disponibles pour les producteurs

Fraternité Matin

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.