Aicha Wambaya et « Palm Camayenne » pour séduire Conakry

0

Par JUSTIN  KASSY – Afrique matin.Net

L’hôtel « Palm Camayenne » sera en ébullition le 25 novembre prochain. Il accueille Aicha Wambaya, la star guinéenne des Etats Unis. C’est à la piscine de l’hôtel donnant sur la mer que ce show se déroulera. Le Directeur de l’établissement, Mr Leonardo Vaquero veut donner un cachet tout particulier à cette soirée. Aussi a-t-il donné des instructions fermes pour une toilette à la dimension de son complexe, et aussi de la valeur de l’artiste qu’il reçoit.

A Conakry, l’arrivée et le concert d’Aicha Wambaya alimentent les causeries dans le milieu des mélomanes. Aicha a fait l’objet dernièrement d’un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport –Gbessia de Conakry. La presse guinéenne et des fans l’attendaient  à sa sortie de l’aéroport. Aussitôt arrivée, elle s’est mise au travail avec des danseuses professionnelles de la place. Les répétitions se suivent et ne ressemblent pas. On a l’impression qu’on est déjà au concert.

Aicha vit la rigueur. Les danseuses professionnelles sont surprises de sa rigueur au travail.  Au vu de ce qu’on voit aux séances de répétition, on est en droit d’imaginer la qualité du spectacle du 25 novembre prochain à l’hôtel « Palm Camayenne ». Les « Conakry kas » sont impatients de voir ce concert. Parce qu’il porte deux cachets professionnels au niveau de son organisation. Il y a « Tidiane world music » et « world music productions  des USA».

La soirée aura lieu à 20h au bord de la piscine de « Palm Camayenne ». Mais elle aura un atout naturel non négligeable. La brise qui viendra de l’océan à cette heure-là est faite pour donner au public présent l’occasion de rêver et de fantasmer.  Des concerts au « Palm  Camayenne » !  Voilà des initiatives louables de Leonardo Vaquero capables de permettre aux touristes qui descendent dans cet Hôtel de 5 Etoiles de passer d’agréables moments au cours de leur séjour à Conakry. Et ça, parce qu’il travaille avec un opérateur Culturel digne comme Tidiane Soumah de « Tidiane world music ».

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.